Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 13/05/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1937 fois - 3 commentaires


Avec l’ID.3, Volkswagen lance son offensive dans l’électrique


En ouvrant la semaine dernière les précommandes de l’ID.3 qui sera présentée officiellement en septembre lors du salon de Francfort, Volkswagen a véritablement lancé son offensive dans l’électrique. Une offensive qui se poursuivra à partir de l’an prochain au rythme d’un nouveau lancement tous les 6 mois. De quoi aboutir rapidement à la constitution de toute une famille ID. qui couvrira l’ensemble des segments de l’automobile, du SUV ID. Crozz à la berline ID Vizzion en passant par la version électrique de son mythique Combi avec l’ID. Buzz.
Après le Dieselgate qui l’a fragilisée, la firme de Wolfsburg a clairement misé sur l’électrique pour se relancer. Avec l’ID.3 comme premier modèle, elle a choisi d’emblée de s’attaquer à un marché de masse avec une voiture qui ouvre le troisième chapitre majeur de son histoire, après ceux marqués par la Coccinelle et par la Golf. L’objectif de la marque est de vendre dans les années à venir 100 000 ID.3 par an sur le marché européen. L’enjeu est donc vital pour Volkswagen qui ne peut se permettre l’échec avec ce premier membre de la famille ID.

Une série spéciale pour commencer

L’ouverture des précommandes de l’ID.3 se fait avec une série spéciale limitée à 30 000 exemplaires : l’ID.3 First. Un modèle équipé d’une batterie de 58KWh offrant une autonomie de 420 km en cycle WLTP. Cette édition spéciale est proposée dans quatre coloris et 3 versions, toutes dotées d’un équipement complet comme la commande vocale et le système de navigation. L’ID.3 First Plus proposera un éclairage IQ ainsi qu’un design intérieur et extérieur bicolore, tandis que l’ID.3 First Max disposera notamment d’un grand toit panoramique ainsi qu’un affichage tête haute en réalité augmentée.
Par la suite, l’ID.3 sera disponible avec 3 packs de batteries différents (45, 58 et 77 kWh) offrant des autonomies respectives de 330, 420 et 550 km. Pour précommander l’ID.3 First et être parmi les premiers à recevoir le véhicule à la mi-2020, les personnes intéressées doivent verser 1 000 euros. Une fois qu’ils seront livrés, ces clients privilégiés pourront bénéficier durant un an de 2 000 kWh de recharge gratuite à tous les points de charge publics connectés à l’application de charge Volkswagen « We Charge » ou sur le réseau européen de charge rapide Ionity.



Un engouement immédiat

Depuis la première présentation du concept ID. au Mondial de Paris 2016, l’attente de la voiture de série développée par Volkswagen est très forte. Une attente qui s’est confirmée avec l’ouverture des précommandes de l’ID.3 qui a suscité un véritable engouement. En moins de 24 heures, plus de 10 000 inscriptions ont été enregistrées, dépassant ainsi largement les prévisions de la marque. De quoi la rassurer sur les envies du marché pour ce modèle et confirmer également que la version avec la batterie de taille moyenne serait probablement la plus demandée à l’avenir.
Une version proposée en Allemagne à moins de 40 000 € (hors subvention d’Etat) tandis que la version d’entrée de gamme devrait sans doute être vendue à moins de 30 000 euros en France, soit moins de 24 000 euros bonus écologique déduit. Un prix légèrement plus élevée qu’une Golf Diesel, mais les clients devraient largement s’y retrouver avec les économies réalisées à l’usage. Des clients qui pourront passer leur commande ferme de l’ID.3 First juste après le Salon de Francfort.



Une production de masse qui s’organise

Pour assurer la production en très grand nombre de l’ID.3, puis des autres modèles de la famille ID. dont les lancements sont déjà programmés, Volkswagen a entamé une vaste réorganisation passant principalement par la transformation de son usine de Zwickau appelée à devenir le plus grand site de production de véhicules électriques en Europe. La première phase a été franchie avec succès avec notamment la mise en service de la moitié des 1 500 nouveaux robots destinés à la construction des carrosseries tandis que, dès cet été, la conversion de la première ligne d’assemblage finale sera entamée.
L’accent a également été mis sur les préparatifs du lancement de l’ID.3 et sur l’acquisition de l’expertise associée. A cet effet, plus de 200 véhicules de pré-série de l’ID.3 ont déjà été produites. Quant aux premiers véhicules de série, ils sortiront de la ligne d’assemblage à la fin de l’année. D’ici à 2020, jusqu’à 1 500 véhicules électriques seront produits chaque jour à Zwickau, aussi bien pour Volkswagen que pour d’autres marques du groupe. A l’avenir, cette usine produira exclusivement des véhicules électriques basés sur la plateforme modulaire MEB, avec une capacité de production de 330 000 véhicules par an.



Pour une mobilité durable de bout en bout

La conversion de Volkswagen à l’électrique ne se limite pas à la production de nouveaux véhicules. La marque souhaite apporter une forte contribution à la lutte contre le changement climatique et elle a pour ambition de faire de l’ID.3 la première voiture électrique produite avec un bilan neutre en carbone. Afin qu’elle demeure sans émission au cours de son cycle de vie, le constructeur étudie différentes manières d’utiliser de l’énergie verte, de la cellule de batterie jusqu’à la charge. Pour montrer l’exemple, le réseau de charge rapide Ionity dont Volkswagen est l’un des fondateurs, proposera une énergie verte sur près de 400 points de charge sur les autoroutes européennes.
Ionity constituera d’ailleurs l’une des briques de l’écosystème que la firme allemande entend bâtir autour de la vente de véhicules électriques, à l’instar de ce que Nissan a déjà réalisé. Ainsi, Volkswagen fournira des bornes de recharge et, via sa filiale Elli, se chargera de leur installation chez ses clients. Des clients qui bénéficieront aussi d’un badge et d’une application pour se recharger facilement sur les bornes publiques, ainsi que de nombreux services qui seront intégrés dans l’offre ID.




Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Volkswagen | ID.3 | Zwickau
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 13-05-2019 à 09:04:19 par PMC

Pour la crédibilité des voitures électriques, Il faut que les constructeurs aillent à fond dans ce sens d’une fabrication neutre en carbone, la moins polluante possible et avec des matériaux recyclés.

Posté le 13-05-2019 à 14:17:06 par ZoéT

Ca devait être fait comme ça dès le départ comme BMW avec sa i3.

Posté le 13-05-2019 à 15:32:48 par Vérité

"Ca devait être fait comme ça dès le départ comme BMW avec sa i3."
C’est certifié au moins ?
https://www.moteurnature.com/27994-lamborghini-officialise-le-plus-ecolo-des-constructeurs
"Mais côté production, Lamborghini est désormais neutre en CO2, et il est le seul constructeur au monde à possèder cet atout."



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Fiat 500e, l’invitée surprise du salon de Val d’Isère
Le Salon du Véhicule Electrique de Val d’Isère offre au public la possibilité de découvrir et de tester sur la route bon nombre de voitures disponibles sur le marché....
Val d’Isère : les véhicules électriques dans leur plus bel écrin
La 5ème édition du Salon du Véhicule Electrique et Hybride a fermé ses portes hier à Val d’Isère. Située aux portes du Parc National de la Vanoise, cette station...
La Mini Cooper 100% électrique se dévoile
Annoncée depuis la présentation d’un concept-car au salon de Francfort 2017, la version 100% électrique de la mythique Mini devient une réalité. Filiale du groupe BMW,...
Smart grids : le stockage d’énergie en expérimentation
Démonstrateur français du projet européen Interflex dont l’objectif est de tester de nouveaux modes de gestion du système électrique afin de faciliter l’intégration des...
SAP Labs France accélère encore dans l’électrification de sa flotte
Entité de recherche et de support technique pour le leader mondial du logiciel d’entreprise, SAP Labs France est une entreprise pionnière dans l’électrification de sa...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact