Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 14/05/2019 à 12:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1347 fois - 3 commentaires


Citroën 19_19, un nouveau concept de véhicule électrique


Pour le centenaire de la marque aux chevrons, ce n’est pas un, mais deux concepts de voitures électriques qui auront été présentés. Après la très citadine Ami One Concept, dévoilée en février dernier, le 19_19 Concept invite lui à des déplacements plus lointains, avec une ambiance à bord qui se veut détendue. « 19_19 Concept est notre vision du futur de l’automobile à la fois technologique et novatrice, conservant les fondamentaux qui ont construit Citroën depuis 100 ans : une marque à l’écoute de ses clients et qui place l’humain au cœur de ses préoccupations, fidèle à sa signature ‘Inspired by You’. Le design, la créativité, le confort, l’innovation sont et resteront au cœur de l’ADN de Citroën. 19_19 Concept en est un manifeste », commente Linda Jackson, directrice générale de Citroën.



800 kilomètres

Le groupe motopropulseur du Citroën 19_19 Concept est, au moins sur le papier, composé d’une batterie de 100 kWh de capacité énergétique, qui alimente 2 moteurs, l’un à l’avant, et l’autre à l’arrière, pour une motricité intégrale. De concert, ils développent une puissance de 340 kW pour un couple maximal de 800 Nm. Le constructeur annonce une autonomie WLTP de 800 kilomètres. A condition de ne pas trop jouer avec les performances maximales de l’engin, capable d’atteindre les 100 km/h, départ arrêté, en 5 secondes. Toujours sur le papier, le 19_19 Concept pourrait retrouver 600 km d’autonomie en 20 minutes, grâce à une technologie de recharge ultrarapide par induction. En suivant des routes aménagées en conséquence, quand elles existeront, l’opération pourrait même être effectuée en roulant. Tout cela permet à Citroën d’assurer : « 19_19 Concept est un véhicule adapté à tous les trajets, pour une escapade à la campagne, des vacances à la montagne ou un week-end à la mer… Inversant la tendance des véhicules électriques au champ d’action limité, 19_19 Concept ouvre pleinement le champ des possibles ».



Conduite autonome

Quel prototype de véhicule électrique futuriste construit aujourd’hui s’affranchirait-il de dispositifs de conduite autonome ? Pas le 19_19 Concept en tout cas ! Pour autant Citroën ne l’a pas doté du niveau maximal qui permettrait aux occupants d’oublier totalement qu’ils sont à bord d’une voiture. L’engin « prend en charge certaines phases de conduite, telles que l’autoroute ou les bouchons », indique le service de communication. « Le conducteur peut donc se laisser conduire complètement par le véhicule en toute sécurité. S’il le souhaite, par exemple pour se faire plaisir en conduisant, il peut à tout moment reprendre le volant. Il peut y être obligé dans certaines situations plus complexes, comme la circulation dans les centres urbains encombrés », poursuit-il. Un assistant électronique permet de passer des commandes vocalement.



Rétrospective

Il est appréciable, avec ce concept qui marque à sa façon le centenaire de la marque (19_19 pour l’année 1919), de trouver dans sa présentation, par son constructeur, des références aux modèles historiques. Ainsi, déjà, avec la couleur de la carrosserie : « 19_19 Concept puise dans l’héritage de la marque à travers le Bleu Rosalie, une couleur vive et profonde, clin d’œil à la Petite Rosalie. Ce bleu lumineux, quasi électrique, est anodisé, non verni, technique et futuriste ». Concernant l’aérodynamique du véhicule, le constructeur promet qu’il « a été particulièrement travaillée, comme celle des mythiques Citroën, de DS à XM en passant par CX, particulièrement efficientes ». Au sujet de l’amortissement : « 19_19 Concept se présente ainsi comme la suite, l’aboutissement logique de 100 ans de confort de suspensions. Digne héritier de Xantia Activa qui virait à plat, 19_19 Concept dispose de suspensions intelligentes, un pilotage actif intelligent permettant de voyager comme sur un tapis volant, avec une lecture active de la route, pour un trajet sans la moindre secousse, en complément des suspensions avec butées hydrauliques progressives ». Sur l’instrumentation à bord : « Avec sa planche de bord épurée au maximum, 19_19 Concept affiche toutes les informations de conduite non pas sur une dalle numérique ou un combiné face au conducteur, mais dans le champ de vision du conducteur, grâce à un système évolué d’affichage tête-haute à travers le pare-brise, comme sur un avion de chasse, clin d’œil au système disponible sur C6 ».



Aéronautique

A toutes ces références, ajoutons le sigle historique de la marque qui est présent en divers endroit du prototype, le volant monobranche dans une ultime évolution, et la lunette arrière concave apparue pour la première fois sur la CX. Toutefois, au niveau de la carrosserie, le service de communication de Citroën évoque le fuselage d’un avion et à la bulle transparente d’un hélicoptère assemblés en une « capsule transparente suspendue ». Le dossier de presse n’en fait pas mention, et pourtant, à ce sujet, l’histoire du constructeur français compte au moins une référence avec laquelle un lien était possible : celui de l’essai du moteur rotatif dans le RE-2. Cet hélicoptère léger expérimental, développé dans les années 1970, embarquait un bloc similaire à celui testé dans le prototype M35 puis la petite série de GS Birotor. Sans doute ce court passage par la technologie Wankel n’est-il pas suffisamment connu ni salivant pour que le 19_19 Concept le rappelle.



Apparente simplicité à bord

La finesse des sièges avant, tout en tension, ramène spontanément à ceux, d’apparence rudimentaire, des premières 2 CV dans lesquels on ressentait pourtant une véritable sensation de confort. La tableau de bord du 19_19 Concept est également très dépouillé. Il se dégage de l’habitacle l’idée d’un salon roulant qui a maintes fois été évoqué dans les anciennes campagnes publicitaires du constructeur aux chevrons. « Le thème du salon est magnifié. Le salon dont on rêve chez soi est un assemblage de belles pièces, un ensemble unique composé de différents objets, de différentes matières, de différents styles parfois. Comme dans un salon, composé d’un canapé, d’une méridienne, de poufs, de fauteuils de lecture, de meubles séparant plusieurs espaces, chaque place de l’habitacle est ainsi spécifique et offre des expériences différentes, un confort postural différent, selon les envies », confirme Citroën.


Mots clés : électrique | véhicule | voiture | Citroën | 19_19 | concept
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 14-05-2019 à 14:36:09 par Les Duff

Merci d’avoir mis en évidence les rappels historiques présents dans ce concept. Citroënniste de père en fils, c’est un exercice que nous apprécions beaucoup. Un peu plus de 100 voitures Citroën dans la famille depuis mon grand-père jusqu’à mes enfants. Pas mal pour le centenaire de la marque.

Posté le 15-05-2019 à 19:18:13 par nouh

Il faut vraiment être un citroëniste pour voir des rappels historiques de ce véhicule aux roues de char disproportionnées.
La suspension n’a rien à voir avec celle hydraulique de l’Activa mais plus des suspensions pilotés des Peugeot 406 avec des amortisseurs pilotés....... ou des dernières DS7.
L’intérieur n’a rien d’un salon avec son espèce de jerrican blanc au milieu des places arrières peu engageante. Et que dire de cette chaise longue, pale copie de celle de Le Corbusier, peu crédible dans une voiture pour faire des centaines de kilomètre.
Bref, Citroën méritait mieux que cette chose difforme qui heureusement n’aura pas de suite. Mettez le dans un coin du musée Citroën, mais loin, très loin des C4, celle de mon grand-père après guerre, de la traction, celle de mon oncle, de la DS que j’ai eu et encore plus loin de la 2CV ma première voiture.....

Posté le 17-05-2019 à 14:53:54 par Michel Antoni

Le bleu de la Rosalie des Records (300 000 km en 133 jours sans s’arrêter à presque 100 km/h de moyenne) je l’ai reconnu tout de suite. Joli clin d’oeil. La 19_19, elle, n’a pas besoin d’huile !!



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 03/06/2019 au 08/06/2019 - Plusieurs sites en Vendée

Pour la 6ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposent un programme très dense, avec des animations durant...
A lire également / sur le même thème Blue2BGreen se développe à l’international par l’Espagne
Depuis environ 5 ans, Jean-Luc Coupez est en acteur multi-casquettes de la mobilité électrique à travers l’entreprise qu’il a créée. Blue2BGreen est à la fois un bureau...
La Poste va expérimenter l’utilitaire électrique Renault EZ-Flex
Révélé par son constructeur le mois dernier, l’utilitaire électrique EZ-Flex a été conçu spécialement pour la livraison du dernier kilomètre. C’est exactement l’un des...
Classement par l’autonomie des voitures électriques en France en 2019
L’offre en voitures particulières électriques (VPE) neuves ne cesse de s’étoffer en France, avec des modèles qui seront encore lancés dans le courant de la présente...
Lille opte pour un train électrique solaire SOIOS SunShuttle
Notre adhérent Mobilité Plus nous informe que la métropole européenne de Lille (59) « a décidé de remplacer son petit train diesel du parc des près du Hem vieillissant...
Vélo à assistance électrique : Pliant ou pas ?
Petit, discret, stylé, à embarquer partout avec soi, etc. : les mots ne manquent pas pour promouvoir les modèles pliants de vélos à assistance électrique. Faut-il céder...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact